En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences  et vous proposer une navigation optimale.

    L'édition 2018  aura lieu du 5 au 10 Septembre et grande nouveauté en 2.1 !! 

La quinzième édition du Tour Cycliste Féminin International de l'Ardèche prendra son envol le mardi 5 septembre 2017 du magnifique village du Pouzin, pour se conclure le dimanche 10 septembre à la station de pleine nature du Mont Lozère, après six étapes en ligne et un contre la montre.

Pour ce quinzième anniversaire, la course fera escale en Drôme, Vaucluse, Lozère et Ardèche.

Nul doute que la bataille va faire rage tout au long de ces kilomètres escarpés de nos merveilleux départements.

La beauté et l'intensité de notre épreuve ne doivent pas faire oublier la triste réalité du cyclisme féminin en France. En cette année néfaste où pas moins de trois épreuves internationales disparaissent du calendrier UCI, il est bien difficile de se réjouir, puisque le tour de Bretagne, la route de France et les trophées d'or viennent de tirer leur révérence.

Le TCFIA est hélas la dernière course féminine internationale par étapes de l'hexagone. Le problème est donc bien réel et spécifique à notre pays, car dans le même temps les autres pays progressent.

Je voudrais rendre hommage ici à nos partenaires fidèles et enthousiastes qui nous permettent de garder la tête hors de l'eau, aux élus de nos départements qui œuvrent et travaillent d'arrache-pied à nos côtés. Mais nous ne pourrons subsister sans l'aide de notre fédération de tutelle qui malgré les beaux et longs discours devant les médias n'a jusqu'à présent apporté aucun soutien aux féminines.

La venue récente à la tête de la FFC de Michel CALOT, ancien cycliste issu de Rhône-Alpes, homme de conviction et de parole, devrait apporter un bol d'oxygène pour toutes ces dames et demoiselles qui de par leurs performances méritent le plus grand respect et la plus grande attention.

Est-ce-que l'élection de Michel CALOT est un signe du destin, à un moment très critique pour le cyclisme féminin ?

Les discussions commencées et qui vont se poursuivre en 2018, nous apporteront les réponses.

Sache Michel que tu es, pour notre sport féminin la dernière planche de salut

Bonnes Pédalées à toutes..

Le Directeur du Tour - Alain Couréon

Enregistrer

Go to top