La polonaise Katarzyna NIEWIADOMA domine le Mont Lozère.
Le départ réel est donné à 13h. Dès le départ, la russe Kseniia DOBRYNIMA (N°172) de l’équipe Servetto attaque et fausse compagnie au peloton. Au 20ème kilomètre elle possède 1minute d’avance.
Elle honore son maillot de la combativité obtenu dans l’étape de la veille au Mont Serein et le garde aujourd’hui.
Après le passage du col Sainte Colombe, la russe est reprise par un groupe qui vient de de se détacher du peloton. Elle est vite distancée.
Le groupe est composé de 6 coureuses : La norvégienne Katrine AALERUD (N°21) de l’équipe de Norvège, la belge Sofie DE VUYST (N°32°) de l’équipe de Belgique, l’allemande Kathrin HAMMES (N°102) de l’équipe d’Allemagne, l’américaine Alexis RYAN (N°205) de l’équipe Canyon, la néerlandaise Janneke ENSING (N°115) de l’équipe des Pays-Bas et l’italienne Erica MAGNALDI (N°152) de l’équipe Bepink.
L’allure est soutenue malgré le relief difficile car la moyenne pour la 1ère heure de course est de 41km/h.
L’avance est de 1min30s et reste stable jusqu’au début de la montée Jalabert. Le début de la montée fait mal aux jambes et elles ne sont plus que 2, l’italienne Erica MAGNALDI (N°152) suivie de la norvégienne Katrine AALERUD (N°21).
Après le grand prix de la montagne au sommet de la montée Jalabert où l’italienne Erica MAGNALDI passe en tête et le peloton reprend toutes les échappées.
Après la descente plusieurs attaques animent à nouveau la course.
L’américaine Ruth WINDER (N°53) et la polonaise Katarzina NIEWIADOMA (N°202) de l’équipe Canyon mènent cette tentative d’échappée accompagnées de quelques concurrentes.
A 25km de l’arrivée dans le groupe de tête c’est l’espagnole Eider MERINO CORTAZAR (N°44) de l’équipe d’Espagne, déjà vainqueur de l’étape d’hier au Mont Serein/le Ventoux, qui mène le train.
L’équipe d’Espagne impose son rythme en tête dans les ascensions.
La leader maillot rose, l’espagnole Margarita GARCIA CANELLAS (N°41) de l’équipe d’Espagne, la polonaise Katarzina NIEWIADOMA (N°202) porteuse du maillot à pois et l’américaine Ruth WINDER (53) porteuse du maillot vert sont dans ce groupe de tête.
Le sprint est lancé à 300m de l’arrivée et c’est la polonaise Katarzina NIEWIADOMA qui s’impose devant la leader Margarita GARCIA CANELLAS.

Rendez visite à nos sponsors

Go to top