Au programme
3 RUSH et 3 GPM

93 concurrentes au départ. 3 non partantes dont la vainqueure de l’an dernier, l’américaine Lauren STEPHENS. Après 4 étapes il a été parcouru 488Km à une moyenne de 35,5Km/h
Départ donné à 12h30 et le départ réel est donné à 12h40. Allure modérée en début de course. Accélération dans le peloton qui provoque des cassures.
Démarrage de l’américaine Emma LANGLEY (5) de l’équipe TIBCO. Le peloton est coupé en deux. L’américaine possède 42s d’avance au 10ème km.Le peloton s’étire de plus en plus et il y a de plus en plus de concurrentes lâchées.
Contre-attaque lancée à 14km du départ par l’australienne Amanda SPRATT(11) de l’équipe BIKE EXCHANGE, la colombienne Paula PATINO BEDOYA (24) de l’équipe MOVISTAR, et l’italienne Marta BASTIANELLI (52) de l’équipe ALE BTC. Elles rattrapent l’échappée et le groupe est maintenant contitué de 4 concurrentes. Elles possèdent 1’ 20 d’avance sur 2 poursuivantes : la hollandaise Lucinda BRAND (31) de l’équipe SEGAFREDO, l’italienne Nadia QUAGLIOTTO (135) de l’équipe BEPINK.
Deux autres groupes se sont formés. L’italienne Rossella RATTO (104) de l’équipe BINGOAL et la française Sandra LEVENEZ (76) de l’équipe ARKEA sont intercalées avec 3’ de retard sur les échappées.
Après le passage à la station de sports d’hiver de Font d’Urle, le groupe de tête descend à 80 km/h. Le peloton est à 5’25 des échappées.
Un 4ème groupe s’est formé avec Sabrina STULTIENS (45) de l’équipe Liv Racing, Katia RAGUSA (64) de l’équipe MONEX et Justine GHEKIERE (106) de l’équipe BINGOAL et a 3’20 de retard sur les échappées. Le peloton est pointé à 5’25.
Le maillot rose de leader de l’américaine Leah THOMAS (26) de l’équipe MOVISTAR est dans le peloton avec 6’ de retard. Les deux derniers groupes se sont rassemblés.
elles sont désormais 5 concurrentes : la (76), la (104), la (45),la (64) et la (106).
La colombienne Paula PATINO BEDOYA (24) de l’équipe MOVISTAR se laisse distancer pour attendre le peloton.
A l’arrière, le peloton accélère et provoque des dégâts. Il y a de plus en plus de concurrentes lâchées. Les favorites sortent du peloton et entament la remontée vers les échappées. Le groupe est constitué du maillot rose Leah THOMAS (26) vainqueure de l’étape de la veille, l’américaine Ruth WINDER (36) de l’équipe TREK, la hollandaise Pauliena ROOIJAKKERS (44) de l’équipe LIV, maillot de grimpeure et l’espagnole Margarita GARCIA CANELLAS (51) de l’équipe ALE BTC
L’écart entre les échappées et le peloton des leaders diminue rapidement. Le groupe leader est composé de 16 concurrentes. Les 3 concurrentes de tête possèdent 1’35 d’avance sur les deux poursuivantes et 3’50 sur le peloton des leaders à 25km de l’arrivée.
L’italienne Nadia QUAGLIOTTO (135) est lâchée par la hollandaise Lucinda BRAND (31) qui se rapproche des 3 coureuses de tête et les rejoint à 10km de l’arrivée.
Dans la dernière ascension, l’australienne Amanda SPRATT (11) est lâchée. Le peloton des leaders est à 3’.
Démarrage de l’italienne Marta BASTIANELLI (52) qui fausse compagnie à ses 2 compagnes d’échappée.

Classement de l’étape

1 - (52) BASTIANELLI Marta ALE 3h30’59’’
2 - (5) LANGLEY Emma TIB à 22’’
3 - (31) BRAND Lucinda TFS à 41’’
4 - (51) GARCIA CANELLAS Margarita ALE à 2’05’’
5 - (26) THOMAS Leah MOV mt

Classement général

1 - (26) THOMAS Leah MOV 17h17’43’’
2 - (14) SANTESTEBAN GONZALEZ Ane BEX à 09’’
3 - (51) GARCIA CANELLAS Margarita ALE mt
4 - (44) ROOIJAKKERS Pauliena LIV à 20’’
5 - (6) EWERS Veronica TIB mt