Cette avant dernière étape partira de SAINT SAUVEUR DE MONTAGUT, ou le maire le docteur JEAN-LOUIS BEYRON, initiateur de la venue du peloton international en 2009 attend avec impatience la nouvelle édition.
Situé en plein cœur de la vallée de l'Eyrieux, SAINT SAUVEUR voit un nombre incalculable de cyclistes tout au long de l'année et reçoit fidèlement le TCFIA depuis 11 ans.
Longue de 111 kilomètres et uniquement bosselée, cette étape va connaître une arrivée très échelonnée sur le barrage de notre fidèle partenaire CNR.
Une remontée de la vallée de l'Eyrieux jusqu'au CHEYLARD ou sera disputé le premier sprint, ensuite nous alternerons sprints et GPM (grand prix de la montagne). Le premier GPM, classé en 1 ère catégorie au col les AMBALES, puis sprint à SAINT AGREVE, direction le col de MONTREYNAUD (2ème cat.); un passage à VERNOUX pour le dernier sprint et saluer au passage MARTINE FINIELS, maire et son adjoint aux sports GILBERT GREVE et pour cloturer le col de LA MURE (1 ère cat.).
Il ne restera plus que 13 kms pour relier le barrage CNR de BEAUCHASTEL ou nous attendront messieurs CHRISTOPHE DORE et MICHEL RIBERT, les patrons de CNR, en compagnie de monsieur le maire ALAIN VALLA et la quasi-totalité de son conseil municipal.
BEAUCHASTEL ancien village médiéval, du nom de BELLUM CASTRUM, ravagé en 1662 sur ordre de LOUIS XIII, pendant les guerres de religions et dont l'ancien château du XII ème siècle fut détruit en même temps que le village (il ne reste qu'un pan de mur) reçoit le tour sans interruption depuis 15 ans. Beauchastel est notre plus fidèle ville arrivée, comme CNR est notre plus ancien partenaire.
Merci à ce superbe village et merci à CNR.