Cycliste Canadienne de 32 ans, j'habite Montréal au Québec.
Je fais des compétions à travers le monde par passion et pour gagner ma vie. C'est mon métier.

lex albrecht 01Le Tour Cycliste Féminin International de l'Ardèche est parmi les meilleures courses sur le calendrier féminin mondial.
Il fait partie des grandes épreuves d'une semaine, qui ont la réputation d'excellence et d'exigence à tous les niveaux.
Bien des directeurs d'équipes cyclistes professionnelles sont attirés d'y faire de très bonne performance avec leurs compétitrices, que ce soit lors d'une étape ou au classement général pour l'attribution des maillots distinctifs.

Grâce a son positionnement sur le calendrier des courses Internationales UCI 2.1, à la mi-septembre, le TCFIA, offre aux équipes de cyclistes professionnelles une occasion idéale d'optimiser leur préparation pour les Championnats du Monde, qui se déroulent toujours à la fin du mois de septembre, et cette année dans le Yorkshire.

Lors de ma première participation en 2009 qui était ma première compétition en Europe, j'ai été épatée par l'accueil chaleureux du public des différentes régions traversées par l'épreuve, par le calibre des parcours éprouvants et époustouflants, par la qualité de l'organisation, mais aussi par la passion des organisateurs et des bénévoles.

J'ai été classée, cette année-là, « lanterne rouge « (la dernière finissante) mais fort probable que j'ai été surement la compétitrice qui a la plus apprécié cette expérience.
La preuve ; j'ai hâte de revenir courir sur le TCFIA, année après année en Ardèche, Drôme, Lozère et Vaucluse, que ce soit avec l'équipe Nationale Canadienne, ou ma formation professionnelle du Team TIBCO-Silicon Valley Bank
(Équipe UCI Women's World Tour basée aux États-Unis).

Les passionnés du cyclisme peuvent donc venir nous encourager sur les routes et nous rencontrer aux départs et aux arrivées du Tour les meilleures cyclistes féminines au monde parmi les 170 qui seront présentes.

A bientôt donc sur le TOUR 2019

Lex Albrecht

La Fédération internationale de cyclisme projette d'instaurer un salaire minimum pour les femmes, quinze ans après l'avoir fait pour les hommes. Attention, tendance lourde, par nicolas herbelot
LES CYCLISTES PROFESSIONNELLES (ICI LA CHAMPIONNE DE FRANCE EN TITRE, AUDE BIANNIC) NE BÉNÉFICIENT PAS D'UN REVENU MINIMUM. D'AUTRES SPORTS, COMME LE BASKET AUX ÉTATS-UNIS ONT OUVERT LA VOIE.

Rendez visite à nos sponsors

Go to top