Robert Marchand né le 26 novembre 1911 à Amiens est décédée 22 mai 2021 à Mitry-Mory à l’âge 109 ans. Après une vie émaillée de péripéties, et pleine de rebondissement pour ce petit homme de 1,50 mètre. Il sera tour-à-tour placé en 1914 dans une ferme dans l’Allier, et obligé de participer aux travaux de la ferme. Il quitte l’école a 11 ans. Marié en 1939 il perdra son épouse en 1943. Engagé en faveur du front populaire dans les années 1930. Il adhère au parti communiste en 1962.Cté sport pratique la Boxe avec son père et se met à la gymnastique et devient en 1924 Champion de France de « la Pyramide » et en 1934 sera moniteur de gymnastique. Pompier de Paris de 1932 à 1936. S’installe au Venezuela en 1947, puis au Canada ou il sera bucheron, puis maraicher, vendeur de chaussures, marchand de vin. Achète son premier vélo en 1925 et remporte sa 1ère course à Claye-Souilly à 14 ans, sous un faux nom, il lui fallait avoir 15 ans) il prendra sa retraite à 89 ans et participera à 12 Ardéchoises. Dans son palmarès : Record de l’heure cycliste sur piste catégorie Masters des + de 100 ans et des + de 105 ans Record des 100 kilomètres Masters des + de 100 ans et Gran Fondo champion du monde des + de 105 ans. Avec le point de contrôle a Anneyron place de la mairie de l’ardéchoise Verte Robert Marchand aura marqué tous les bénévoles en deviendra la coqueluche répondant à toutes les sollicitations, dans bonne humeur et sa joie de vivre communicative.
Le salut en 2015 de Robert Marchand en compagnie du Président Gérard Mistler avec l’ancien maire Alain Genthon

Bernard Ballester du Dauphiné