En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences  et vous proposer une navigation optimale.

En 1955, Jean LEULLIOT organise le 1er Tour de France féminin, qui durera jusqu'en 1990.

 

Cette épreuve change de nom et de format. Elle devient le Tour de la CEE féminin puis la Grande boucle féminine.

Après 1990, la société du Tour de France organise uniquement "Le Tour de France" masculin.

Après 2003, cette course n'est plus classée au calendrier de l'Union Cycliste Internationale (UCI).

 

C'est donc en 2003 qu'est organisée la première édition du Tour Cycliste International Féminin de L'Ardèche TCFIA).

Sous l'impulsion du Président et Directeur de course du Vélo Club Vallée du Rhône Ardéchoise Alain COUREON, les bénévoles du club se lance dans cette formidable aventure pour sauver le sport féminin.

Cette course est donc classée dans le calendrier de l'UCI.

Elle fait partie des plus grandes courses internationales féminines.

 

Depuis sa création, cette épreuve a évolué et rend visite aux départements voisins comme la Drôme, le Gard, la Lozère et le Vaucluse.

Cet élargissement d'itinéraire permet de varier les parcours, les magnifiques paysages rencontrés et les lieux historiques de notre région.

Cette initiative est un atout pour le développement économique et touristique et montrer notre attachement à la promotion et à la reconnaissance du sport féminin aux yeux du monde entier.

 

Les parcours sont souvent accidentés, ce qui occasionne de nouvelles difficultés et procure un engouement toujours grandissant des spectateurs.

 

A l'heure ou les politiques et les médias se mobilisent pour enfin reconnaitre et valoriser le sport féminin, les organisateurs du TCFIA sont fiers d'avoir été les précurseurs de cette nouvelle évolution.

 

Tous les ans en septembre le Tour Cycliste Féminin International de l'Ardèche est l'évènement majeur de notre région sur le plan sportif et ainsi fait découvrir la beauté de nos paysages du sud de la France sous le soleil.

Go to top