En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences  et vous proposer une navigation optimale.

La Course

 

14ème édition TCFIA 2016

5ème étape
Contre la montre de la Valdaine
LA BEGUDE-DE-MAZENC  -  CHAROLS (7,7km)

 

Lundi 5 septembre 2016
Matin 1er Départ Avenue Jean Jaurès à 09h00

Arrivée Avenue du Midi


1 départ toutes les minutes

 

5e ETAPE LBDM CHAR a

 

altimetrie 5me etape LBDM CHA

 

 

Ville Départ

 La begude  

La Bégude-de-Mazenc

C’est l’entrée dans le Pays de Dieulefit et les Préalpes. Deux sites distincts : La Bégude-de-Mazenc, dans la plaine, et le vieux village, Châteauneuf, en haut de sa colline (ruelles pavées, beffroi et vue panoramique sur la vallée).

C’est l’entrée dans le Pays de Dieulefit et les Préalpes. Deux sites distincts : La Bégude-de-Mazenc, dans la plaine, et le vieux village, Châteauneuf, en haut de sa colline (ruelles pavées, beffroi et vue panoramique sur la vallée).

A la limite des premiers soubresauts des Alpes et des plaines de la vallée du Rhône, le village de LA BÉGUDE-DE-MAZENC s’allonge en bord de route (D540 & D9), à distance presque égale de Dieulefit et Montélimar. C’est à cette voie de communication, qui suit le cours de la rivière du Jabron, qu’il doit son développement.

Bien que désigné par quelques maisons depuis le 16e siècle, LA BÉGUDE est un village moderne qui s’est structuré entre 1850 et 1900. Il a même vers cette époque connu quelque notoriété, le Président de la République, Émile Loubet, ayant fait sa demeure villageoise du château légué par les derniers seigneurs de la place. De cette période faste, la commune conserve un parc plein de charme qui fait sa particularité.

C’est bien en effet pour cause de modernité, par migration naturelle de son chef-lieu, que la commune a troqué, à l’approche de 1900, le nom de CHÂTEAUNEUF-DE-MAZENC qu’elle portait depuis un millénaire, contre celui qu’elle porte aujourd’hui. Mais, le village ancestral, village perché de CHÂTEAUNEUF est toujours là, surplombant LA BÉGUDE … à quelques 800 mètres.

Sur la commune les deux villages sont aujourd’hui complémentaires.

Ville Arrivée

 

Charols est un passage obligé. En quittant la plaine par l'Est il faut franchir son pont stratégique sur le Roubion. Le village est sans doute né de cette proximité, s'installant d'abord sur une motte castrale au sud, puis autour d'un prieuré, Saint-Jean-Baptiste, construit vers le VIIIe siècle.


La tradition locale et les textes rapportent que bien des grands de ce monde vous auront précédé sur cet ouvrage : l'empereur Frédéric Barberousse, François Ier, Louis XIII ou la Marquise de Sévigné en route pour Grignan.


Voulant franchir à gué le torrent gonflé par une crue soudaine, un héritier du trône de France n'a dû la vie sauve qu'à l'intervention d'un paysan de Charols : c'était le Dauphin, futur Louis XI, en route pour son château de Sauzet.


En souvenir de l'aventure et pour invoquer la protection des dauphins, lors du sacre de son fils Charles VIII, en 1484, fut placée en clé de voûte d'un nouveau pont une pierre gravée portant cette date. Elle est désormais dans la salle du conseil muncipal (photo).
Vu de l'antique motte castrale, le vieux Charols aligne ses façades comme un décor de théâtre. La scène est un Champ de Mars où, souvent, se déroule le psychodrame de la pétanque.


Mais il faut quitter le centre du village et suivre le sentier tracé près du Roubion et goûter de ses ramières au cours d'une randonnée à la portée de tous.

 

Partenaires

 

Prochainement nos partenaires d'étape dans cette rubrique

 

Liens

Sites Internet :

Site Agglomération http://www.montelimar-agglo.fr

http://www.paysdemarsanne.com

https://www.montelimar-tourisme.com

http://www.ladrometourisme.com

 

5ème étape - TCFIA 2016

Ville Départ : La Begude de Mazenc

Ville Arrivée : Charols

Go to top