La seizième édition du tour cycliste féminin international de l'Ardèche vient de se terminer dans notre capitale,à PRIVAS,avec la victoire de la polonaise KATARZYNA NIEWADOMA. Un immense succès sportif et populaire dû à un plateau de rêve et à l'engouement de plus en plus fort des spectateurs de nos contrées, venus en grand nombre sur les départs,les arrivées,les cols et les villages traversés.
Bien évidement,ce succès est aussi dû à tous nos partenaires privés,petits ou grands,qui contribuent à l'élaboration de cette belle
épreuve et en sont les nerfs.
Les régions,que sont AUVERGNE-RHÔNE-ALPES et OCCITANIE,les départements de la DRÔME,de VAUCLUSE,de LOZERE et bien sûr de l'Ardèche font partie intégrante de cette réussite.


Les municipalités organisatrices de départs et arrivées,leur conseil municipal et leurs agents techniques qui déploient des efforts considérables pour recevoir ces championnes venues des cinq continents et mettent nos territoires en vitrine sont pour beaucoup dans cette réussite.
Les gendarmeries d'Ardèche,DRÔME,VAUCLUSE et LOZERE,à moto ou à pied qui nous ont fait un formidable travail,à la fois très professionnel et très sympathique,ainsi que la police nationale sont partie intégrante de ce succès.
Mais derrière tout ceci,cette fête,ces paillettes,cette lumière,ces strass,cette vitrine,se cachent dans l'ombre et l'anonymat plus de 1000 petits bras qui oeuvrent sans souci de gloire ou d'argent,ils donnent de leur temps,de leur sueur,de leur porte-monnaie.Ils portent un joli nom ces camarades,ce sont les BENEVOLES.
Certains dirigés par MICHEL TARABBO,se lèvent à 4h du matin,tous les jours de la course pour sillonner l'étape,poser les flèches qui indiquent le parcours aux cyclistes et positionner les dangers,jalonner les panneaux kilométriques,installer les prix de la montagne et les rushs.
Ensuite après le passage des coureurs,leurs camarades se chargent de tout enlever.
D'autres sous le contrôle de MARIE-CHRISTINE ROCHET et GUY CHABAS sont de bonne heure sur les lignes de départs pour installer les banderoles,matérialiser le départ,poser les panneaux indicatifs des différents lieux pour les staffs et l'organisation,mettre en place les parkings,puis sitôt le départ donné,tout démonter et foncer sur la ville arrivée pour recommencer.
D'autres encore avec l'aide de JEAN-PIERRE ALFARO installent les villages départs et arrivées,la boutique,l'espace VIP.
Ceux qui préparent les podiums,les récompenses,les bouquets.
Les dames chargées de la restauration sous la responsabilité de JACQUELINE DEMARETZ et RAYMONDE ROCHETTE.
L'équipe de l'hébergement sous la houlette de NICOLE et RENE AVOGADRO.
L'équipe qui gère la logistique et ce jusque tard le soir.
L'équipe des photographes,vidéos,monteurs,cadreurs,communication de SERGE NAUD ET GILBERT BUISSON qui oeuvrent la journée et travaille la nuit.
L'équipe médicale dirigée par SERGE NAUD
Notre docteur fidèle depuis de nombreuses années,très apprécié par les cyclistes et à l'oeuvre sur toutes les chutes.
La caravane publicitaire avec son responsable CLAUDE RAMEN qui anime nos étapes aux départs,sur les parcours et les arrivées.
Le protocole contrôlé par ALAIN MARCHAL.
Notre voix du tour,LOUIS JEANNIN,le JEAN-PAUL OLIVIER Ardéchois.
L'équipe verte de GERARD AUDIGIER qui veille au respect de l'environnement.
Les bénévoles du don du sang avec LOUIS et VERONIQUE RISSON.
Les dérivateurs MICHEL SUAUD et YVES NOUGIER qui occupent plusieurs postes sur l'épreuve.
Les chauffeurs officiels emmenés par MICHEL VALOT,qui font des prouesses aux milieu de 150 filles.
Le directeur technique DANIEL SPIERS,pompier de service de l'organisation.
Notre webmaster de grand talent,JEAN RAGEL.
Notre responsable facebook,BRUNO MONTEIL.
Notre menuisier expérimenté,FRED RUIS.
L'équipe des coordinateurs gérée par BERNARD QUINTY,qui travaille toute l'année avec les mairies,les services techniques et départementaux et qui sont sur le grill pendant la semaine de course.
Les 50 motos sécurité,menés de main de maître par ANDRE LEOPOLD,qui font un travail considérable.
Les 18 signaleurs motorisés qui se dédoublent à merci et qui sont disposés par l'expérimenté PATRICK BOURASSEAU.
Et bien sûr le colossal bataillon de signaleurs, drivé par le jeune et prometteur FLORIAN GAZAN,qui constitue la base de la sécurité sur l'épreuve et le plus gros pilier du bénévolat sur une course cycliste,le plus indispensable aussi et malheureusement le plus dans l'ombre et le moins valorisé.
Ce sont eux,ces femmes et ces hommes,venus de toutes les couches de la société,de tous les horizons,de toutes les religions et toutes les tendances qui ont bâti cette épreuve,qui l'ont fait grandir,qui la porte à bout de bras.Ce sont encore eux qui ont fait de cette seizième édition le succès que l'on connait.
Après les hommages dédiés aux exploits de nos championnes et à la beauté de leurs prestations,je voudrai ici rendre un vibrant hommage à l'exploit de la performance de chacun de vous sur cette édition et à la beauté du don de vous.
S'il est vrai généralement que tout seul on va plus vite,il est incontestable qu'ensemble on va toujours plus loin.
Il n'y a pas de grands ou de petits bénévoles,pas de bons ou de mauvais bénévoles,pas de plus forts ou plus faibles, pas de premier ou de dernier.................
Il n'y a que des BENEVOLES.