Mot du président 2024

Louis Jeannin Président du TCFIA

Le « Tour de l’Ardèche », comme l’appellent «ces dames du peloton cycliste international» ainsi que les commentateurs radio et télévision, quand ils veulent bien parler du Tour Cycliste Féminin International de l’Ardèche (TCFIA), est une organisation d’une association de bénévoles au sens premier du terme, ceux du Vélo Club Vallée du Rhône Ardéchoise. Bénévoles !!

Leur temps, oui, puisqu’il s’agit d’une « tranche » de leur vie qui ne leur reviendra jamais.

Un bien joli mot pour de bien belles personnes : des adhérents qui ont pris conscience que le plus beau cadeau qu’ils pouvaient faire aux autres, en soutien au cyclisme féminin, c’était et c’est le cadeau de LEUR TEMPS.

L’immense majorité de ces bénévoles sont des retraités pour qui le mot retraite ne peut s’appliquer qu’à « une armée en déroute » parce qu’ils ont tous compris que tout est possible à condition de faire preuve de courage et d’ambition. Ils ont surtout pris conscience qu’ils assumaient avant tout un service public délégué par l’État à leur Fédération et, tout en sachant qu’ils allaient vivre des nuits blanches à force d’être noires de doutes, ils ont toujours su repartir à l’assaut d’une nouvelle édition, rebondir, s’adapter, s’améliorer après les rapports UCI et leurs recommandations.

Véritables encouragements à la poursuite de l’exigence d’un haut niveau de qualité en matière de sécurité, de communication, d’intendance, de déroulé harmonieux et équilibré des étapes, de convivialité, ces recommandations les incitent à poursuivre dans le respect total de la collaboration rapprochée avec les instances arbitrales et les services de l’État et des Départements.

Signataire précoce de la « Charte pour l’Action Climatique » adoptée par l’UCI en septembre 2022 et relai de la Charte « Mon territoire s’engage fleuves et océans protégés » de la Compagnie Nationale du Rhône, le TCFIA a conscience que le changement climatique est en effet la plus grande menace pour notre existence et notre sport et que nous devons sensibiliser très tôt, dès l’école maternelle et primaire, nos jeunes générations.

Nous serons toujours présents sur le front de la lutte contre les violences faites aux femmes dans la société. Cruelle réalité, pays développés ou moins développés, milieu social favorisé ou défavorisé, ce fléau n’a ni frontière ni appartenance sociale. A chaque fois, la même histoire, quel que soit le type de violences perpétrées, toutes reposent sur un socle commun : « les femmes ont toujours été la moins bonne des deux moitiés de l’humanité ». Aussi le TCFIA s’est résolument lancé dans cette lutte contre ces «crimes de propriétaires».

C’est en partenariat avec les Comités d’Information des Droits de la Femme et de la Famille (CIDFF) des départements traversés auxquels nous offrons de la visibilité sur les actions quotidiennes que nous ferons encore progresser en peu plus cette lutte de tous les instants et pour se faire, là encore, il faut toucher, éduquer les jeunes générations aussi les écoles primaires des villes départ et arrivée, seront encore sollicitées pour un concours de dessin dont l’un des thèmes proposés porte sur l’égalité «Femmes/Hommes».

Nous aurons encore la chance d’assister et de participer à une belle édition empreinte de cordialité entre tous les compartiments de l’organisation et un peloton féminin décidé à en découdre sur les sept étapes de la plus belle manière : à la pédale, les filles ne s’en sont priveront pas, nous offrant de merveilleuses « parties de manivelles » dans ces décors somptueux des paysages d’AURA, OCCITANIE et PACA.

Belle nouveauté 2024 en projet : un Contre la Montre de 15,8 kms entre Goudargues (30) et Méjannes-Le-Clap (30) et toujours des arrivées au sommet, des étapes pour les baroudeuses-sprinteuses et une arrivée finale à Privas (07), un dimanche après-midi dorénavant.

De l’Ardèche au Vaucluse en passant par la Drôme, le Gard et la Lozère, six jours d’émotion et de plaisir vous sont réservés entre le 3 et le 8 septembre 2024. Merci d’avance de votre participation, de vos partages et vos relais de communication vers le plus grand nombre.